C'est officiel. Quelques heures seulement après l'annonce de la signature de 'Pincho' Fernández, de la jeune entreprise ont confirmé l'arrivée dans leurs rangs d'un des champions absolus actuels de Madrid.

Padel World Press .- A 23 ans, ce jeune joueur prometteur de Madrid, se mariera avec Raul Diaz, qui espère améliorer les positions dans le classement mondial Padel Tour, qui est actuellement classé n ° 59.

La relation de Raúl Marcos avec Padel a commencé quand il a eu à peine des années 15. À cette époque, il jouait les week-ends avec son père, sur une piste qu'ils venaient de parcourir dans le club où ils allaient auparavant. Ce qui a commencé comme un amusement a fini de devenir une véritable passion et donc est venu le jour où il a un tournoi de charité pour les personnes souffrant du syndrome de Down: « Nous avons gagné et j'ai commencé à jouer sérieusement » .

Aux années 16, il a cherché une paire de padel dans un forum Internet, Gonzalo, et a commencé à se plonger dans le Palad de Menores Madrileño. Son ascension a été fulgurante et après plusieurs changements de paires et de classements pour des tournois importants, il a commencé à jouer les avant-premières du circuit WPT et a marché sur ses premiers dessins finaux.

A propos de son partenaire, Raúl Díaz, il a souligné qu'il se sent en sécurité avec lui. "Je sais que Raúl est très compétitif, qu'il jouera toujours, et plus le match sera difficile, mieux ce sera; plus va céder. Nous nous connaissons depuis de nombreuses années et nous nous entendons très bien. "

champion absolu Masters de Madrid à trois reprises, et présent dans le tour à élimination directe de six tournois mondiaux Padel Tour, 2013 est devenu champion d'Espagne Sub'23. Sur son « modèle » à suivre, il a souligné que beaucoup fixé sur la façon de jouer Pablo Lima, mais a reconnu que garde la trace de Javier Limones: « A qui j'aime sa façon exceptionnelle à la compétition. Profitez de tous les coups ».

Il s'entraîne trois jours par semaine, combinant le physique avec la technique de la main de Gonzalo Merchant et de Manu Martín, ses deux entraîneurs. Quant à sa plus grande vertu serait son "jeu ordonné" comme il aime à l'appeler. "Je suis pratique quand il s'agit de jouer, je connais bien mes limites et je sais comment les contrôler."

Avec une grosse volée à droite, 2016 va sauter sur les pistes avec la pelle Wingpadel Air Force: "C'est génial, compensé: ni très puissant, ni très contrôlable, facile à manier. La balle rejette les dés comme tu l'es. C'est un très bon modèle pour tous les niveaux. "

A propos de ses aspirations pour la campagne en cours, il aspire à être le numéro 1 de Madrid et a l'intention d'entrer dans le tirage au sort final de la majorité des tournois du World Paddle Tour.

Des objectifs ambitieux pour un joueur qui espère continuer à grandir avec sa nouvelle marque.

Raúl Marcos, cinquième nouveau visage de l'équipe WingPádel

* Vous pouvez suivre toutes les nouvelles du monde de la pagaie dans nos profils de Facebook y Twitter ainsi que vous abonner à notre Newsletter Nouvelles quotidiennes

Commentaires

commentaires