Cette fois-ci, nous venons avec les nouvelles de cette année que Black Crown nous apporte, à laquelle nous sommes reconnaissants qu'il nous fait toujours confiance pour tester ses pelles avant même qu'elles sortent au public ... Comme une nouveauté, le test ne sera pas une seule pelle mais des deux modèles Pro qui vont lancer la marque: Puma et Panther. Avec eux, ils couvriront les besoins de tous les types de joueurs, quel que soit leur style de jeu

Padel World Press .- Nous avons eu le plaisir, comme nous l'avons déjà mentionné, de prouver encore une fois dans des pelles Pro scoop qui nous apporte la marque de la 'Black Crown' avant qu'ils ne soient mis en vente, donc de ces lignes ne se lassent pas de remercier Un et mille fois la confiance placée en nous.

Pour ses lames Pro, Black Crown a choisi deux noms, Puma et Panther, dont le lien commun est qu'ils sont félins, furtifs et mortels ... C'est quelque chose qui, sans en parler aux top managers de la firme (et après le test) des deux), on peut dire que cela a beaucoup à voir avec leur comportement.

Déjà dans le WPT Santander on pouvait voir que l'un des modèles, le Puma, était l'arme choisie pour cette saison par les joueurs emblématiques de la marque: Marta Marrero et Tito Allemandi.

Dit la chose précédente, nous allons réaliser un test conjoint des deux pelles, mais pas dans le but d'établir une comparaison, car ils sont deux pelles différentes.

Nous avons testé les deux modèles lors de plusieurs jeux et séances d'entraînement, nous pouvons donc vous dire en toute sécurité qu'ils ont une bonne durabilité ... Ils n'ont pratiquement pas souffert, voire aucune perte de peinture. Comme on le dit toujours, il ne faut jamais donner le point pour perdu, donc on n'a pas hésité à risquer avec eux et même ainsi ils ont été rendus comme neufs. Nous leur donnons donc dix à cet égard.

Nous commençons avec le produit en main ...

La première chose qui a attiré notre attention a été la couleur des couvertures qui les protègent, pour correspondre à la couleur principale des lames.

Le modèle Puma est livré avec une housse de couleur verte 'phospho', très frappante qui ravira sûrement ceux qui aiment ne pas passer inaperçus.

Pour sa part, Panther est présenté avec un boîtier noir, qui met en valeur la couronne de la marque en gris, plus discrète mais non moins belle.

Une fois avec eux en main, nous les décrirons indépendamment:

Panther, en forme de demi-larme, a les faces de la lame en mode 'carbon seen', d'une couleur de base en noir, avec la fameuse couronne qui donne le nom à la marque très mise en valeur en utilisant la couleur rouge avec des bords jaunes et nom du modèle en rouge aussi.

Il a la poignée de taille moyenne, avec la corde de support normal et clairement au toucher nous avons remarqué qu'il a le poids déplacé à la tête, bien que ce ne soit pas quelque chose d'exagéré.

Puma, en forme de semi-larme, a également les faces de la lame dans le mode «carbone vu» mais avec une très belle couleur de base verte, qui n'est pas frappante mais frappante, et la couronne en noir avec le bord en jaune et pelle en jaune.

L'une des premières choses qui retiendra l'attention de quiconque l'utilisera est qu'il aura le sentiment qu'il paraît plus petit, même comme s'il n'avait pas de mesures réglementaires ... Si vous regardez de près, cela n'a pas tant à voir avec la taille du face de la lame mais avec la taille de la poignée ou de la poignée. Il a une grande taille de manche qui, ajoutée au pont qui relie la face et la poignée, rend les faces de la lame (la lame elle-même) plus hautes que la normale ... C'est pourquoi vous avez le sentiment qu'elle est plus petite que quoi c'est vrai.

Une fois que nous nous sommes habitués à ce sentiment, non seulement cela n'affecte pas le coup de balle, mais il nous aide à le tenir parce qu'il ne nous permet pas de le prendre plus haut si désiré, il est plus facile de frapper au-dessus des balles que nous frappons. élevé (smash, x3, etc ...) et, surtout, il est très confortable pour ceux qui soufflent en arrière (que chaque fois on leur enseigne plus), et même sur la droite, faites-les en deux mains (méthode utilisée par le joueur nº1 Couronne noire Marta Marrero).

Le poids de cette lame est très équilibré, la corde est simple et très agile.

De même, il faut s'arrêter pour commenter un détail qui, même sans savoir si la marque avait cet objectif dans sa fabrication, a également retenu notre attention dans ces deux modèles: des deux côtés du pont il a inclus un détail qui s'en démarque dans la matière en caoutchouc avec le nom de Black Crown car ce matériau aide beaucoup dans les coups de revers lors de la tenue de la pagaie avec la main non dominante et offre un peu de résistance pour lancer la pagaie. Étant en caoutchouc, même avec de la sueur, nous pouvons confortablement tenir le pont avec nos doigts. Ce n'est peut-être pas un détail dont beaucoup de gens se moquent et nous insistons sur le fait que nous ne savons pas si la marque l'a fait avec cette intention… Mais nous l'avons aimé parce que cela aide.

Nous prenons nos armes félines et… sur la piste !!

Comme nous l'avons déjà dit, nous allons analyser deux pelles d'une même marque dans le même test mais elles sont différentes les unes des autres, nous allons donc la structurer en différenciant le comportement de chaque pale dans chaque coup.

Comme toujours, nous commençons le test avec le rallier au bas de la piste.

Avec Puma, nous avons une pelle très confortable en arrière-plan. Le toucher est moyen et se déplace d'un côté à l'autre sans problèmes. Si quelque chose commence à se démarquer de ce modèle est que nous avons un contrôle parfait de la balle dans chaque coup. La sortie de la balle et la puissance semblent bien compensées donc elles n'affectent pas beaucoup la vitesse que nous voulons apporter à chaque tir. La tache douce est très large, je dirais presque qu'elle occupe presque toute la pelle, de sorte que vous ne serez pas fatigué de toucher et de toucher par derrière.

Avec Panther, nous avons un modèle qui nécessite un peu plus de concentration dans chaque tir depuis le bas de la piste. La tache douce est plus petite, on dirait de taille moyenne, et le toucher de la pelle est dur quelque chose qui aide à avoir plus de contrôle de la balle bien que ça pénalise un peu plus quand on joue en dehors du sweet spot. Nous remarquons qu'il a plus de puissance que la production de balle, nous devons donc accompagner la pelle un peu plus, mais cela aidera dans d'autres facettes du jeu comment la défense sera.

Il est temps de faire quelques pas et aller au filet ... Let's volley.

Avec Puma, nous continuons à souligner le confort qu'il nous offre dans le passage à tabac. Que ce soit à cause de sa tache douce ou de sa touche moyenne, le fait est que nous pouvons frapper la balle sans crainte de devenir fou et avec un contrôle absolu à chaque coup. C'est aussi de ce côté de la piste que nous commençons à remarquer que c'est une pelle qui se comporte très bien au moment d'appliquer la vitesse à la balle. En ce qui concerne ce que nous avons discuté dans le «produit en main» sur la taille de sa prise et donc, le total de la pelle, c'est là que cela nous coûterait un peu de le faire. Bien que cela aide un peu en zone arrière, dans la volée cela coûte un peu de le faire, mais nous répétons que cela n'a pas un impact notable sur le coup (bien qu'il vaut la peine de remarquer pour ceux qui n'y arrivent pas).

Avec Panther, de la volée est quand nous avons commencé à voir qu'il a une conception claire de l'attaque. Dès que nous attrapons une volée confortable, nous serrons la balle et elle tire, causant de grands dommages aux rivaux. Avec l'aide du toucher dur les volées inférieures, ou le contrôle, aussi bien que les blocs de mur seront très précis. C'est vrai que nous perdons un peu de contact avec le ballon, quelque chose qui peut nous pénaliser un peu plus du fond du court mais pas comme ça de ce côté. C'est une lame d'attaque, avec un son spectaculaire quand on écrase la balle.

Et dans cette position, courons le smash.

Puma est une pelle qui nous a surpris dans cet aspect. Jusqu'à ce moment nous n'avions pas remarqué que nous avions une pelle agressive mais plutôt de précision. Cependant, une fois que nous avons frappé le smash, nous voyons qu'il répond parfaitement à ce coup et donne même une petite force supplémentaire supplémentaire. Surprenant quand on frappe la première fois et bien que ce ne soit pas une pelle qui a ce coup comme spécial, on peut dire que nous apportons les balles sans avoir à forcer notre corps plus. Encore une fois, la taille de la poignée dans ce cas nous sera assez bénéfique pour prendre la balle bien haut.

Avec Panther nous confirmons définitivement que nous sommes face à un modèle d'attaque. Dans le smash nous ajoutons à son toucher et son sweet spot le poids légèrement déplacé à la tête et, avec lui, nous enlevons tout le pouvoir qu'il a à l'intérieur. C'est une pelle de coups secs mais avec une puissance parfaite mais pas trop exagérée. Ce n'est pas l'un des 'hélicoptères de combat', et il n'est peut-être même pas listé comme une pelle puissante, mais c'est un modèle dans ce type de coups, donc ceux qui cherchent une pelle pour aider à l'écraser, Panther aide mais pas être un 'smash balls'.

Dès que nous reviendrons utiliser le plateau.

Avec Puma c'est un coup à utiliser sans problèmes, tant à l'arrière qu'à droite. Autant que si nous avions besoin de profondeur comme si c'était le placement, nous pouvons profiter de toutes sortes de coups avec cette pelle, très confortable. Peut-être dans le plateau nous manquons un plus d'agressivité mais si nous savons comment vous le donner de notre main, vous n'aurez aucun problème à obéir à notre ordre. À notre service toujours.

Avec Panther, le coup de plateau nécessitera un plus de technique pour l'exécuter avec une garantie totale. C'est une raquette plus difficile à apprivoiser, car le sweet spot ne jouera pas en notre faveur si nous sommes plus novices en la matière ... Par contre, pour ceux qui ont la technique, ils auront en retour un plus agressif dont ils seront ravis. Les vipères sont mortelles. Pelle technique et agressive, osez-vous? Nous l'avons eu et nous nous sommes bien amusés.

Et nous revenons, liés par le ballon, faire une prise murale.

Avec Puma, une prise murale avec précision et vitesses variables, ne profite pas beaucoup d'agressivité seule mais on peut faire tout ce qui précède et tenir aussi le rival, parfait.

En ce qui concerne les ballons, ceux-ci iront sans problème car, comme vous l'aurez remarqué avec tout ce qui précède, il y a une pelle qui coûte très peu à faire.

Avec Panther, le contraire est vrai. Bien que nous ayons le contrôle, nous avons également un bonus d'attaque très efficace pour les départs qui sont élevés… Avec eux, nous pouvons abaisser le ballon et blesser les courageux qui restent dans le filet. Quant à la variation des vitesses et de la précision, encore une fois il faudra un plus que nous devons nous mettre. Si nous sommes des techniciens, nous ne serons pas déçus. Quant aux ballons, il faut bien accompagner le ballon et bien marquer le geste, sinon on n'aura pas de problèmes pour qu'il ressorte où l'on veut.

Quand nous descendons du dos et des jambes en défense.

Avec Puma, agile et rapide qui ne pénalise rien mais ne rajoute pas à nos balles, ce sera une bonne pelle à défendre à chaque fois qu'on sait le faire. Avoir un point de vue si large fera que nos petites erreurs ne sont pas si évidentes et, par conséquent, nous pouvons continuer à jouer le jeu.

Avec Panther, il faudrait dire que cette pelle est d'appliquer une force à la balle. Ces balles qui sont presque impossibles à soulever simplement avec un petit geste iront sans effort de l'autre côté du filet. Sans aucun doute, dès que nous avons la chance de blesser l'adversaire, nous devons aller au filet, mais pendant que nous l'atteindrons, nous serons capables de supporter même dans les pires circonstances.

En résumé…

De l'esthétique, nous donnons une note élevée. Ils sont très gentils 'en soi' les pelles ont aussi deux côtés d'un côté un Puma saisissant et magnifique et, de l'autre côté, une Panthère avec une sobriété qui éblouit instantanément. En outre, il a quelques détails tels que les bandes de caoutchouc sur le pont ou, dans le cas du Puma, la taille de sa prise qui attire l'attention et à partir de laquelle seules les bonnes choses sont prises. Black Crown frappe toujours avec la conception des lames et une fois de plus ils l'ont atteint.

Le modèle Puma est une pelle recommandée pour tous les types de joueurs. Nous avons déjà classé comme confortable dans tous les aspects, par conséquent, avec un bon toucher et le contrôle de la frappe. Il a un bon équilibre entre le poids et le rapport puissance / puissance de la balle. Surpris par un comportement inattendu dans le smash et, bien sûr, est un joueur.

Le modèle de Panther exige que nous ayons plus de technique avec lui. Nous le recommandons pour les niveaux élevés et élevés. Une pelle qui se détache en attaque avec un toucher dur et avec laquelle vous pouvez (et devriez) presser le ballon quand vous en avez l'occasion. C'est un modèle pour ceux qui veulent avoir le rival à leur merci.

N'oubliez pas que vos commentaires sont bien reçus au bas de cette page, par twitter ou par email à info@padelworldpress.es

Salutations et ... On se voit sur les pistes!

Puma

- Puissance: 3.

- Contrôle: 4.

- Gameplay: 5.

- Design: 3.

- Finitions: 5.

Panther

- Puissance: 4.

- Contrôle: 3.

- Gameplay: 3.

- Design: 4.

- Finitions: 5.

- Note: La note dans les étoiles qui apparaît dans cet article est le résultat de la «moyenne» des deux modèles.

Notre partenaire Hugo Pádel nous analyse la pelle Black Crown Puma 2017

* Vous pouvez suivre toutes les nouvelles du monde de la pagaie dans nos profils de Facebook y Twitter ainsi que vous abonner à notre Newsletter Nouvelles quotidiennes

Commentaires

commentaires