Padel World Press - La nouvelle normalité commence à percer petit à petit dans de nombreux domaines de la vie, mais c'est dans le sport qu'il faudra le plus longtemps pour arriver et, en tant que protestation, elle est née un nouveau mouvement dans les réseaux sociaux qui veut se battre pour le paddle-tennis.

Et c'est que depuis plusieurs jours maintenant un mouvement de contestation a commencé à prendre son envol sous le hashtag #elpadelSImantieneladistancia. Une manière dont l'industrie du sport de la pelle est connue pour son accélération dans cette phase de désescalade.

Parce que des milliers de fans n'ont pas hésité à faire écho à travers les réseaux sociaux dans un acte avec lequel la pagaie veut revendiquer ses avantages pour respecter les normes de sécurité et de responsabilité que le gouvernement dicte durant cette étape de désescalade.

Et, jusqu'à présent, seul le paddle-tennis est autorisé avec un maximum de deux joueurs de la phase 1. Ce sera dans les derniers, et progressivement, lorsque le sport de la pagaie pourra s'approcher de la normalité souhaitée, mais toujours avec des mesures restrictives.

Ce mouvement, qui a réuni de nombreux fans, followers et joueurs, n'a pas tardé à déboucher sur des plus formels et, dans ce cas, il a été récemment créé. Association nationale des installations de pagaie (ANIP) celui qui a adopté une ligne similaire sous la devise #enelpadelSIhaydistancia.

Un mouvement qui compte déjà un grand nombre de followers sur les réseaux sociaux et qui, en plus, a réussi à accueillir des personnalités sportives comme l'entraîneur national de football Luis Millaou joueurs World Padel Tour comme Marta Marrero.

* Vous pouvez suivre toutes les nouvelles du monde de la pagaie dans nos profils de Facebook y Twitter ainsi que vous abonner à notre LE BULLETIN SAFT Nouvelles quotidiennes

Commentaires

commentaires