Pere Hernández: "Garbisu a inventé ma sanction"

Le président de la Fédération catalane de Paddle a analysé la motion de censure et son renvoi.

Pere Hernández, président de la Fédération catalane de pagaie.
Pere Hernández, président de la Fédération catalane de pagaie.

Padel World Press - Une semaine de plus au programme 'C'est Paddle' de Capital Radio Il a eu les meilleurs joueurs de la scène actuelle de la pagaie et cette fois, il est passé à travers ses microphones Pere Hernández, président de la fédération catalane de pagaie.

Un Pere Hernández qui a analysé la motion de censure présentée à la Fédération espagnole de Paddle et a affirmé ne pas savoir si World Padel Tour est en retard, comme le prétendent certains. «Je ne sais pas s'il en est ainsi. Il n'intervient pas du tout«Hernandez a affirmé avec force.

"Les plaintes que j'ai adressées à Garbisu suivent leur cours. Il n'y a rien de fermé. Ce n'est pas vrai que le CSD a claqué le problème. Le dossier est toujours en vie ", a-t-il précisé sur l'état de ses plaintes.

«La FEP m'a renvoyé 15 en septembre dernier parce qu'il comprend que j'ai eu un comportement inapproprié. Je n'ai jamais mis en doute mon licenciement à la FEP et mes plaintes sont au nombre de deux: ce qu'il a fait par la suite était un grand mensonge international.

"Garbisu comparaît devant l'assemblée de la FIP, m'informant qu'il m'a renvoyé de son poste de membre du conseil d'administration de la FEP et demande ensuite que les statuts soient appliqués de sorte que, lorsqu'un administrateur est sanctionné pour une période dépassant 90, votre position«Continua-t-il.

"La sanction n'a jamais existé, elle a été inventée. En plus d’être membre de la FE, il a été vice-président de la Fédération internationale des Pádel », a expliqué Hernández à ce sujet.

"Vous votez, ne prospérez pas et continuez à occuper le poste de vice-président de la FIJ. Après cette assemblée, Garbisu se rend compte qu'il a besoin d'une sanction pour me destituer de la FIP et il l'invente ", a-t-il conclu en expliquant les raisons de son renvoi.

* Vous pouvez suivre toutes les nouvelles du monde de la pagaie dans nos profils de Facebook y Twitter ainsi que vous abonner à notre Newsletter Nouvelles quotidiennes

Commentaires

commentaires